Maurizio Toffoletti

Toffoletti Maurizio (sculpteur italien, né en 1961 à Lecce, Italie).

Après les Beaux Arts de Lecce où il obtient une formation classique, il aménage son premier atelier dans le centre-ville, puis vient s’installer à l’âge de 28 ans à Paris. En arrivant dans la capitale, il s’ouvre à d’autres influences et découvre l’art abstrait à travers l’œuvre d’Henry Moore, Alexander Calder, Jean Arp Max Bill et l’atelier Brancusi. En 1993 il implante deux ateliers en région parisienne: le premier à Neuilly/Seine, le deuxième à Bièvres, tout en continuant à travailler en Italie à Carrare et à Pietrasanta.

Sur le thème des stèles, des menhirs et des totems qu’il couvre de stries et griffures diverses et mystérieuses, il érige des sculptures dans la ville .

Ses recherches le conduisent vers les limites de la matière. Il affine la pierre afin qu’elle perde sa consistance et que la lumière puisse la traverser sans la briser. Toujours dans délicatesse et la mesure, Il la creuse, la hachure, la scie de manière à lui extraire un chant secret sous la caresse de la main ou le souffle de l’air. On parlera alors de sculptures sonores.

Ensemble de 3 sculptures monumentales sonores en marbre de Carrare situées sur les quais de Seine à Levallois-Perret, Quai Michelet.